VENTE HISTORIQUE EN PREPARATION, DROUOT PARIS, VENDREDI 5 DECEMBRE 2014, 14h, SALLE 4, expert : Xavier Dufestel, tel. : 01.42.60.59.39, commissaire-priseur : Maître Olivier Collin du Bocage. Clôture du catalogue le 10 novembre 2014.

Citation

Louis Philippe Albert d'Orléans (1838-1894), comte de Paris et petit-fils de Louis-Philippe Ier roi des Français, par Franz Xaver Winterhalter, esquisse préparatoire à l'huile sur toile (27,4x19,4 cm sans cadre / 46x38 cm avec cadre), circa 1841-1842, provenance : collection de la reine Amélie de Portugal, née princesse d'Orléans. Marque des collections de la souveraine sur le cadre.

Importante vente en préparation : archives de Marie Amélie de Bourbon reine des Français (documents inédits ayant trait au pillage des Tuileries en février 1848 et aux restitutions…), correspondances de la duchesse de Vendôme et des Orléans, souvenirs de Madame Adélaïde (service en porcelaine) et du château de Randan (aquarelle), ensemble de souvenirs royaux provenant de Philippe VIII duc d’Orléans et des collections de son administrateur de fortune : Paul François Bézine (bijoux, photographies et documents inédits notamment sur la vente de la forêt d’Eu), souvenirs de Louis Philippe Albert comte de Paris et d’Isabelle d’Orléans-Bourbon, infante d’Espagne et comtesse de Paris, éléments de mobilier, aquarelle par Robins…album du château de Neuilly ayant appartenu à la reine Marie Amélie, exceptionnel journal manuscrit (1860) du prince Gaston d’Orléans, comte d’Eu, au Maroc espagnol en Afrique du Nord…souvenirs du Prince impérial…

Ensemble de souvenirs des Orléans et du domaine royal de Randan provenant de l’inspecteur des Forêts d’Auvergne de Madame Adélaïde et des ducs de Montpensier, Alexandre Tardif et sa descendance. (1ère partie décembre 2014, 2nde partie juin 2015)

Oeil en miniature de la reine Louise des Belges, des collections de la reine Marie-Amélie puis du prince de Joinville.

Provenant des appartements du duc et de la duchesse de Nemours au château d’Eu, les portraits du prince Léopold de Belgique, futur roi Léopold II, et du prince Philippe de Belgique, comte de Flandre, par F. X. Winterhalter, ancienne collection du prince Louis d’Orléans duc de Nemours, puis par descendance jusqu’aux actuels propriétaires.

Détails du portrait du prince Philippe de Belgique, comte de Flandre, peint par Franz Xaver Winterhalter en 1843, provenant des appartements du duc et de la duchesse de Nemours au château d’Eu (n° Inv. 6218 des collections du roi Louis-Philippe au château d’Eu, marque des collections de Louis d’Orléans, duc de Nemours)

Pour tout renseignement complémentaire ou inclure des lots (peintures, miniatures, argenterie, porcelaine, manuscrits, livres et objets d’art, meubles et bijoux historiques) dans cette vente, contactez Xavier Dufestel, expert, au 01.42.60.59.39.

 

Clôture du catalogue le 10 novembre 2014.

Toute l’année, une sélection des objets, qui nous sont confiés à la vente aux enchères ou de gré à gré, est présentée dans nos bureaux situés rue de la Paix. N’hésitez pas à nous contacter au 01.42.60.59.39, nous demeurons à votre disposition pour vous les présenter.

 

Adjugé 22 500 euros (frais acheteur compris) au musée national du château de Versailles, tableau identifié dans le testament de la dauphine de France, Marie-Josèphe de Saxe, par l’expert en charge de la vente, M. Xavier Dufestel, Drouot Richelieu, Paris, vente du 14 décembre 2012, SVV Delorme & Collin du Bocage, lot 91 : Ecole italienne, 1ère moitié du XVIIIe siècle. Attribué à Jacopo AMIGONI (Venise 1675 ou 1682-Madrid 1752) « Saint Jean-Baptiste baisant la main de l’enfant Jésus dormant ».

Citation

Adjugé 22 500 euros (frais acheteur compris) au musée national du château de Versailles, Ecole italienne, 1ère moitié du XVIIIe siècle. Attribué à Jacopo AMIGONI (Venise 1675 ou 1682-Madrid 1752) « Saint Jean-Baptiste baisant la main de l’enfant Jésus » des collections personnelles de Marie-Josèphe de Saxe, dauphine de France. Mentionné dans le testament de la dauphine de France (1766-1767) comme légué à l’évêque de Verdun, Aymar de Nicolaï (Nicolay). Estimation catalogue : 8 000 / 10 000 euros.

 

Extrait de la notice du catalogue de vente, lot 91, expert M. Xavier Dufestel, Drouot Richelieu, Paris, 14 décembre 2012, SVV Delorme & Collin du Bocage.

 

Tableau présenté fin 2011, sans avoir été identifié dans le testament de la dauphine de France, vente du 2 décembre 2011, Drouot Richelieu, Paris, SVV Libert, lot 60.               Estimation : 5 000 / 7 000 euros. Invendu.
Tableau présenté pour la première fois fin 2008, sans avoir été identifié dans le testament de la dauphine de France, vente du 18 décembre 2008, Paris, SVV Artcurial, lot 11.                    Est. : 5 000 / 7 000 euros. Adjugé : 5 100 euros.